SENTENTIAE MODERNAE

I - Voyages     Peregrinationes

 

1 - Quand viendras tu à Berlin ?                              Quandô Berolinum veniēs   ?

 

Peut- être la semaine prochaine : Fortassĕ septĭmānā proxĭmā

Je ne sais pas encore :  Adhūc nescĭō

Dès que j’aurai du temps libre : Sĭmŭl atquĕ ōtĭŭm / Tempŭs subsĭcīvŭm mĭhî erĭt / Sĭmŭl atquĕ văcābō

Seulement après les vacances d’été : Sōlŭm  post fērĭās  aestātĭs/ Post aestīvās fērĭās

Pour le moment : Ĭn praesentiārum/ In praesēns / Hōc  tempŏrĕ

Je ne peux pas encore le dire précisément : Nōndŭm accūrātē  dīcĕrĕ possum

Comme les choses se présentent : Ut nunc rĕs sē hăbĕt/ Quōmŏdŏ nunc est/  Ut quĭdĕm nunc ĕst

J’ai trop à faire pour voyager  : Nimĭă  mĭhî sunt făcĭĕndă ut iter făcere possim

 

2 - Combien de temps dure ton voyage  ?               Quăm dĭū dūrăt ĭtĕr tuum / pĕrĕgrīnātĭō tua ?

 

Pas longtemps , trois heures au minimum : Nōn dĭū, trēs hōrās ăd mĭnĭmŭm

Environ six heures , s’il n’y pas de bouchons : Cĭrcā sĕx hōrās nīsī sŭnt cŏăcervātĭōnēs /cōnstīpātĭōnēs

Tu dois compter quelques heures : Dēbēs compŭtārĕ nōnnūllās hōrās

ca dépend de  l’état du temps : Situm est ĕx statū caelī

Des conditions des routes:  Pĕndĕt  ex  condiciōne viārum 

Ca dépend  surtout de la vitesse à laquelle vous roulez :  Praecipuē stăt ĭn vēlōcĭtātĕ quā vĕhĭmĭnī

3 - Quand rentreras tu ?                                                Quando regrediēris /redībis ?

Je ne sais pas encore : Adhūc nesciō 
Dès que possible? : Quam citissimē possum / Prīmō quōque tempore
Seulement quand tout sera  réglé :Tantum cum omnia disposita  erunt
Īe sais pas, quand j’aurai fini: Nesciō, ubî fīnierō
Pas avant une heure : Nōn ante ūnam hōram
Peut-être au moment du déjeuner : Fortasse  horâ prandiī

 
 

4 - Où habitais tu à Londres ?                                          Ŭbî hăbĭtābās Londīnĭī ?

 

Chez des amis de mes parents : Apud ămīcōs părĕntĭŭm

Dans une Auberge de jeunesse : ĭn dēversōrĭō jŭventūtĭs

Dans un petit hôtel  derrière la gare : Ĭn devĕrtĭcŭlō pŏst stătĭōnĕm ferriviariam

Dans un hôtel pas cher  à côté de la Mairie : Ĭn vīlī dēvĕrsōrĭō juxtā mūnĭcĭpĭŭm

Dans un camping sur les bords de la Tamise  : Ĭn campō tentōrĭō in rīpā Tămĕsis

5 - Je n’ai pas trouvé de chambres d’hôtel                         Cubiculum in deversorio non inveni

 

A la rigueur, tu peux passer la nuit chez nous  : Si necesse est , apud nos pernoctare poteris

C’est pas étonnant, il y a en ce moment un salon   : Nihil mirum ! Nundinae magnae Autocineti  in praesentiarum sunt /mercatus magnus est 

de l Automobile                                         

Est-ce que tu as demandé au syndicat d’initiative  : Num scicitatus es apud centrum notitiarum

Tu devrais chercher en dehors du centre  ville : Quaerere  debes extra centrum urbis

Va donc à l’information Hôtels de la gare  :  Vade ad notitias de deversoriis in statione

Pourquoi ne veux-tu pas prendre une chambre d’hôte:  Cur non vis sumere cubiculum hospitis

Est-ce que  tu as demandé à l’auberge de jeunesse : Num rogavisti apud deversorium juventutis

Voyages

Il a mis sa villa au bord de la mer à ma disposition : Villam maritimam mihi prae manu dedit, commodavit, utendam tradidit,

Je peux utiliser sa villa si je veux : Licet mihi uti villâ suâ si velim

Tu as plus de chance que moi : Felicior es quam ego/ mê

Personne ne m’a fait une telle offre :  Nemo unquam talia mihi obtulit

J’espère que tu accepté tout de suite : Spero te illico acceptavisse

C’est ce que j’appelle la chance  : Hoc fortunam nomino

Je n’aurais jamais cru qu’il puisse être si généreux  : Numquam credidissem eum tam liberalem /  largum / munificum fieri posse 

Je trouve cela presque  louche  : Hoc mihi paene ambiguum videtur

Tu as fait bon voyage ?   Bonum-ne iter fecisti ?

 

Tout s’est passé sans accroc  : Sine detrimento fuit

Le chauffeur de car a conduit très prudemment: Raedarius raedae longae cautissime gubernavit

Pour une fois le train était à l’heure : Illo tempore saltem , tramen tempestive advenit

Nous sommes partis avec deux heures de retard  : Profecti sumus cum duobus horis morae

Merveilleux , j’avais un compartiment pour moi tout seul : Mirum ! mihi soli erat integrum compartimentum

Comme d’habitude le bus était bondé   : Ut solet/ solito more leophorium oppletum erat hominibus

Exceptionnellement nous sommes arrivés à l’heure  : Praeter solitum/praeter modum temperi advenimus

III -  Connaissances

 

1-Quand l’as-tu vu la dernière fois ?  : Quando / Quam pridem eum ultimum vidisti ?

 

Dimanche dernier : Praeterito Solis die

Je ne sais plus : Non jam scio

Il n’y a pas longtemps chez une amie: Haud pridem/ dudum apud communem amicam           

Ca fait une éternité : Jam est aeternitas

Je crois que c’était avant les vacances : Credo fuisse ante ferias              

Depuis qu’il est tombé amoureux il ne se montre plus : Ex quo amat non se ostendit, in conspectu non apparet

Peu avant qu’il ait eu son accident :  Paululum antequam casus ei acciderit

 

2-Où vous êtes vous connus ? : Ŭbî cōnsŭētūdĭnĕm jūnxĭstĭs?

 

Tout à fait par hasard sur une piste de ski : Ŏmnīnō fŏrtŭītō ĭn trāmĭtĕ nartatōriō

A une fête chez des amis :  Ĭn cōmĭssātĭōnĕ ăpŭd sŏdālēs /ămīcōs

Dans un camp de vacances  en Grèce : In campō fērĭārŭm ĭn Graeciā

Max me l’a présenté : Max cōnsŭētūdĭnĕm mĭhî cŭm ĕō fēcĭt

Il m’a dit « je te présente Marcus » : Mĭhî dīxĭt : «  Mārcŭm cōgnōscās»

Dans un voyage à l’étranger : Pĕr ĭtĕr pĕrĕgrīnŭm

Nous avons fait un stage dans la même société : Ĕxĕrcĭtāmĕntŭm/tīrōcĭnĭŭm ĭn ēâdĕm sŏcĭĕtāt fēcĭmŭs

Son père était client de mon père : Pătĕr ējŭs clĭēns pătrĭs mĕī ĕrăt

Nous étions dans la même classe : Ĕrāmŭs ĭn ĕādĕm clăssĕ

 

3-Que fais tu ce soir ? : Quid facis/agis hodie vesperi ?

 

Peut-être irai-je au cinéma : Fortasse ad cinematographeum ībō

Je préfèrerais rester à la maison et lire : Mālim domī manēre et legere

J’aimerais sortir, ça me plairait : Cupiam exīre, hoc mihî placeat

Je suis invité à diner chez Irina : Invītor ut cēnem apud  Îrīnam

Il y a un match de foot à la télé : Certāmen pedifollis est in televisione

Je crois que je vais surfer sur la toile : Crēdô mē in telâ nāvigātūrum esse

II - Anniversaire

1-Que veux tu qu’il te soit donné pour ton anniversaire ?   Quĭd  cŭpĭs tĭbî dărī  prō nātālī dĭē tŭō ?

 

J’ai tout ce dont j’ai besoin : Mĭhî sŭnt ŏmnĭă quĭbŭs mĭhî ŏpŭs sŭnt

Je ne manque de rien et je m’en passe : Nūllā rē căreô ĕt ĕgĕô

Un repas et un gros gâteau avec des bougies : Convivium et magnam placentam cum candelis

Mais c’est triste d’être privé de la compagnie de ses amis :Quam mĭhî mĭsĕrŭm ĕst cōnsŭētūdĭnĕ ămīcōrŭm cărērĕ

Offre moi  un portable : Ŏbfĕr mĭhî gĕstābĭlĕ

Je ne sais pas , je préfère que ce soit une surprise : Nĕscĭō, mălō  ŭt rēs ĭnŏpīnātă sĭt

Je préfère de l’argent pour acheter un ordinateur :Praefero pĕcūnĭăm ăd computatrum mĕŭm ĕmĕndŭm

Tout ce que tu voudras mais surtout pas des vêtements : Quŏdcŭmquĕ tĭbî lĭbuĕrĭt sĕd  praesĕrtĭm nūllās vĕstēs

Pour l’instant je n’ai aucune idée : Ădhūc mĭhî nōn ĕst cōnsĭlĭŭm

Il faut que je réfléchisse : Mĭhî cōgĭtăndŭm dē hōc ĕst

                                                         IV - Reproches      Objurgātiōnes 

1-Pourquoi as-tu tant hésité ?                                                  Cur tam diu haesitavisti ?

 

Je n’étais pas sur de moi-même: Non eram certa dē mē ipsa

Je ne voulais prendre un tel risque : Nōn cupiēbam tantum in discrīmen mē ipsam dare / In dubium  mē dēvocāre / Tantum adīre perīculum

Je ne voulais pas m’engager :  Nōlēbam mē implicāre

Je n’étais pas convaincue :  Mihî nōn satis persuāsum / explōrātum/ compertum erat

En fin de compte j’ai eu de scrupules : Postrēmō / Ad postrēmum religiō mē tenuit/ Aliquid mē momordit/ Scrūpulī mē tenuērunt

Je ne m’y attendais pas : Hoc nōn expectābam,/ Animō  nōn praesūmēbam

Je ne peux pas me décider si vite : Nōn tam citō indūcere animum/ Cōnstituere / Cōnsilium capere possum

 

2-Pourquoi n’as-tu pas écrit ?                                                   Cur non scripsisti ?

J’étais débordé de travail :  Labōre impedīta / Labore obruta eram

Je n’avais pas le temps même pour moi:  Nōn mihî erat ōtium etiam mihî ipsī       

Je préparais un examen : Probātiōnem praeparābam                      

Plusieurs fois j’ai essayé de t’appeler : Multoties te compellare conata sum  

Je pensais rentrer dès lundi : Putābam mē jam inde  ā lūnae diē regressūram esse               

Je voulais te faire une surpris : Mihi in animō erat tē ex imprōvīsō incautam / necopīnāto dēprehendere

              

3-Pourquoi le laisses-tu te traiter ainsi ?                                  Cur sinis te ipsam sic ab eo tractari/ sic tecum agi ?

 

Je me demande moi-même : Mecum ipsa quaero

Que veux tu que je fasse ? Quid vis faciam ?

Je ne sais pas comment m’en sortir : Nescio quomodo me expedire possum

Comment veux tu que je me défende ? Quomodo vis ut me defendam ?

Je suis tributaire de lui:  Tributaria /  obnoxia ei sum/ In potestate ejus sum 

Parce que maintenant je dépends entièrement de son bon vouloir : Quia nunc omnino ex ejus arbitrio pendo 

Ca ne dépend pas de moi  : Non est in manu meâ / Non positum est in me

De toute façon , c’est lui le plus fort:  Utcumque res se habet, ille magis potest, et magis pollet et viget, valentior et potior est quam ego.

C’est plus fort que moi je l’aime: Nequeo me temperare quominus eum amem

Ca ne me dérange pas vraiment::Re vera hoc tantopere non me turbat

Ca ne sert à rien de se défendre :Nihil prodest/ Proficit/ Valet se defendere

Ca ne marchera pas. A quoi ça sert de se défendre ? A quoi bon ?  In irritum cadet. Quid refert se defendere ? Quid juvat ?

Après ce sera bien pire : Postea  multo pejus erit. 

© Cercle Latin de Provence 2016

  • Google+ Clean
  • Twitter Clean
  • facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now